RosaSolis – Magali Léger (soprano)

Georg Philip Telemann : Harmonischer Gottes-Dienst

Cantate pour la Pentecôte, “Schmückt das frohe Fest mit Maien„ (TWV 1-1256)
Sonate Méthodique n°7 en si mineur pour violon et Basse Continue
Cantate pour la Fête de Jean le Baptiste, “Die Kinder des Höchsten sind rufende Stimmen„ (TWV 1:349)
Cantate pour L’Exaudi (dimanche entre L’Ascension et Pentecôte), “Erwachet, entreisst euch den sündlichen Träumen„ (TWV 1-480)
Sonate pour violon et Basse Continue en la majeur, extraite de Tafelmusik
Cantate pour le jour de l’Annonciation : “Gott will Mensch und sterblich werden„ (TWV 1:694)


Récompensée d’un premier prix à l’unanimité du CNSM de Paris, Magali Léger est nommée en 2003 dans la catégorie « Révélations » des Victoires de la Musique Classique.
Avec l’ensemble RosaSolis dont elle est la principale partenaire vocale depuis sa création, elle explore les œuvres du répertoire baroque.

Compositeur de génie, Telemann publie en 1725-26 un cycle de 72 cantates sacrées qui couvrent une année liturgique complète et sont destinées à une voix soliste, basse continue et un instrument soliste (flûte traversière, flûte douce, hautbois ou violon). RosaSolis en a choisi quatre pour soprano, auxquelles font écho les Sonates Méthodiques, véritable joyaux de l’art de l’ornementation instrumentale.


Vendredi 29 septembre 21h – Église de Saint-Menoux.



Michel Bouvard – orgue F.-H. Clicquot
avec la participation de Yasuko Bouvard pour les pièces à 3 et 4 mains

« NOELS et autres chants… » – Hommage à Michel Chapuis

N. De Grigny, H. Du Mont, G.-G. Nivers, F. Couperin, L.-C. Daquin, A. Vivaldi, J. Haydn, W. A. Mozart, A. P. F. Boëly, J. Bouvard.


Michel Bouvard mène depuis trente ans une double carrière de concertiste et de professeur. Reconnu sur la scène internationale comme un des interprètes français les plus attachants, il a donné plus d’un millier de concerts dans plus de 25 pays. Sa discographie a été régulièrement saluée par la critique. Il est titulaire de l’orgue historique Cavaillé-Coll de la Basilique Saint-Sernin de Toulouse et co-titulaire de l’orgue de la Chapelle Royale du Château de Versailles. Chevalier des Arts et Lettres, il est depuis 1995 professeur d’orgue au CNSM de Paris. Avec la participation de son épouse Yasuko Bouvard, il propose à l’orgue historique F.-H. Clicquot de Souvigny un florilège de pièces autour du thème festif de Noël.


Samedi 30 septembre 16h – Église St-Pierre-et-St-Paul, Souvigny.



La simphonie du Marais
direction : Hugo Reyne

George Frederick Haendel – Water Music


Hugo Reyne commence très jeune l’étude de la flûte à bec puis celle du hautbois et remporte le premier prix de musique de chambre du Concours International de Bruges en 1984. Longtemps compagnon de route apprécié des principaux chefs de file du mouvement baroque, il fonde La Simphonie du Marais en 1987. L’ensemble évolue depuis près de 30 ans sur la scène internationale et a enregistré plus d’une quarantaine de disques salués par la critique. La Water Music est l’une des œuvres instrumentales les plus populaires de George Frederick Haendel. Composée en 1717 à l’occasion d’une promenade festive du roi George 1er sur la Tamise, la Water Music s’inscrit dans une tradition française de musique d’extérieur dont le charme provient de ses airs de danse et de son orchestration flamboyante.

La Simphonie du Marais - Hugo Reyne est subventionnée par le Conseil départemental de la Vendée, le Conseil Régional des Pays de la Loire, la Communauté de Communes du Canton de Rocheservière et avec le soutien de l'Etat - Préfet de la région Pays de la Loire.


Samedi 30 septembre 21h – Théâtre de Moulins.



Hugues Leclère – piano-forte

L’école parisienne de piano-forte à la Révolution face aux grands classiques germaniques

W. A. Mozart, Fantaisie K475 (1785)
Hélène de Montgeroult (1764-1836), Sonate en fa mineur op 5 n°2 (publiée en 1804)
Ignaz Ladurner (1766-1839), Sonate op 4 n°1 en fa majeur (1797)
Ludwig van Beethoven (1770-1829), Sonate op 13 en do mineur « Pathétique » (1798-99)


Premier nommé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient trois premiers Prix à l’unanimité en piano, analyse musicale et musique de chambre, Hugues Leclère se produit en France et à l’étranger (Europe, États-Unis, Japon, Chine). Il est l'invité de nombreux orchestres. Interprète privilégié de Debussy, Ravel et leurs contemporains, il nourrit une passion pour Mozart, Haydn et Beethoven qui l’a amené à rechercher les sonorités originales des instruments classiques en faisant l’acquisition d’un piano-forte, copie de Stein, qui convient parfaitement aux chefs d'œuvres de la fin du XVIIIème siècle.


Dimanche 1er octobre 9h45 – Auditorium Saint-Marc, Souvigny.



Akadêmia
direction : Françoise Lasserre

Johann Christoph Bach – Motets, Dialogue et Lamenti

Herr, wende dich und sei mir gnädig – Dialog
Ich lasse dich nicht – Motet
Wie bist du denn, o Gott – Lamento
Unser Herzens Freude – Motet
Ach, dass ich Wassers gnug hatte –Lamento

Fürchte dich nicht, denn ich hab dich erlöst – Motet
Meine Freudin, du bist schön – Dialog



Après des études de mathématiques et une formation musicale incluant traverso, analyse, écriture et direction d’orchestre à l’école normale de Paris, Françoise Lasserre crée Akadêmia en 1986. Cet ensemble réunissant chanteurs et instrumentistes donne de nombreux concerts tant en France qu’à l’étranger et a réalisé 15 CD dans un répertoire allant de Palestrina à Bach, qui ont reçu de nombreuses récompenses. Françoise Lasserre considère son travail de chef sous l’angle humaniste, attentive à la qualité relationnelle entre chanteurs, instrumentistes et chef.

L’Ensemble Akadêmia est en résidence à Reims. Il est soutenu par la région Grand-Est et le Département de la Marne. Mécénat Musical Société Générale est son principal mécène. Akadêmia reçoit également le soutien de Champagne Boizel, Plurial-Novilia, Best Western.


Dimanche 1er octobre 17h – Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny.