Journées Musicales d'Automne

Il est des périodes où le caractère essentiel de la culture et des arts, cette ineffable nécessité qu’ils revêtent pour l’être humain, se révèle de manière particulièrement criante.
En 2020, nous mettions un point d’honneur à maintenir coûte que coûte les Journées Musicales d’Automne, malgré le contexte incertain. Pour le soutien aux artistes, le soulagement des mélomanes, la joie du partage entre nous tous.

Les circonstances étant encore complexes, le chemin qui a mené notre équipe vers l’édition 2021 fut long et semé d’embûches, mais nous y voici, et nous avons l’immense plaisir de vous en présenter le programme !

Nous l’avons voulu varié et réjouissant.

De l’ambiance joyeuse et conviviale, digne d’une soirée entre amis dans un pub londonien, que François Lazarevitch et les Musiciens de Saint-Julien nous offriront en ouverture avec des airs et contredanses anglais du 17ème siècle, à la Jubilation orchestrale du Te Deum de Charpentier par le Parlement de Musique en clôture de festival, nous vous invitons à parcourir une large palette musicale.

Entre temps, nous nous rendrons avec l’ensemble Stravaganza dans un salon français du 18ème siècle, redécouvrant la très talentueuse – mais oubliée du fait de sa condition de femme – Élisabeth Jacquet de La Guerre. Nous voyagerons à Vienne avec l’ensemble Stradivaria, dont les anches doubles mettront à l’honneur les plus beaux airs d’opéras de Mozart, dans des transcriptions d’époque.
Nous goûterons aux délices de l’emblématique et intimiste concert du dimanche matin, aux côtés de Benjamin Alard et François Fernandez, mettant la lumière sur un instrument rare, la viola da spalla, dans des sonates de J.S Bach et Telemann.

Plus que jamais, régalons-nous du plaisir des concerts retrouvés et que, longtemps, vivent la musique, les arts et la culture !